0041 22 418 28 00 communication.bge@ville-ge.ch
Sélectionner une page

La Musicale fête cette année ses 30 ans. Elle a ouvert ses portes au public le 1er mai 1989, l’année où la Bibliothèque du Service des concerts et spectacles sise au 5 Promenade du Pin déménage à la Maison des arts du Grütli et devient la Bibliothèque musicale de la Ville de Genève. Pour situer plus précisément le contexte, nous pouvons nous référer au discours d’inauguration du maire de l’époque, René Emmenegger: « La Maison des arts du Grütli, ça marche [notre magistrat aurait dit : ça cartonne]. On en parlait depuis longtemps, de cette bibliothèque. […] La bibliothèque accueillera finalement les ouvrages appartenant à la Ville ; un catalogue efficace et une collaboration d’entretien des différents organismes permettra de guider le mélomane vers la partition de son choix quel que soit son possesseur [.]. Cet espace de travail est aéré, on lui a prévu un développement sur plusieurs décennies, et les rayonnages sont agréablement ornés de vieilles affiches de concerts ». (Le Journal de Genève du 10 mai 1989)

Cette année-là, le monde musical voyait la disparition de Vladimir Horowitz et de Herbert von Karajan, Madonna défrayait la chronique avec Like a prayer, celle encore où furent créés Pli selon pli de Pierre Boulez ou le Miserere d’Arvo Pärt.  L’année encore où à Genève, l’Usine ouvre ses portes et où la Bâtie a déjà quelques saisons derrière elle.

Les débuts de la bibliothèque sont évoqués dans le fascicule Da Capo à la bibliothèque musicale, publié à l’occasion des 10 ans de la bibliothèque . Un chapitre concerne également la bibliothèque dans l’ouvrage Patrimoines de la Bibliothèque de Genève édité conjointement à l’exposition Arts, savoirs mémoire : trésors de la Bibliothèque de Genève au Musée Rath en 2006.

Cette même année, la bibliothèque ouvre un libre accès donnant un espace supplémentaire apprécié de tous et toutes. Le piano numérique est l’une des dernières nouveautés de cet espace. Durant ces deux dernières décennies pas moins de 70 concerts furent organisés.