0041 22 418 28 00 communication.bge@ville-ge.ch
Sélectionner une page

Claudio Gonzalez, employé de reprographie à la Bibliothèque de Genève, a numérisé environ 170 photographies du fonds Gignoux. Il parle de deux images qui l’ont touché:

Cig gig p 1 1226 1 66

«On voit ici les coulisses du Montreux Jazz Festival en 1982, Slim Gaillard et Claude Nobs, leur complicité et la tendresse entre les deux. On remarque la construction choisie par D. Gignoux, le point de fuite et la perspective qui donnent un côté très graphique. Malgré tout, la prise de vue est spontanée et les deux personnes dirigent un regard amical vers la photographe.»

Cig gig p 1 1226 2 82

«Paléo Festival Nyon, en 1977. L’idée de photographier les restes, les bouteilles et les tables vides restitue l’ambiance d’après les concerts. Elle cherche à capter les émotions, même du vide, par un angle artistique. De manière plus générale, ses noirs-blancs et ses niveaux de gris sont magnifiques. Elle porte un regard très humain sur les choses et les gens: elle sait trouver l’angle de la complicité. C’est une artiste-photographe en mouvement et elle prend rarement les sujets directement, brutalement de face.»

Des connaissances de Dany Gignoux partagent aussi leurs témoignages.
Douglas Fowley Jr, comédien, Genève:
«Le travail de Dany Gignoux jaillit spontanément de la personnalité généreuse, sensible et sans prétention de cette femme artiste hors pair. Ses photos transmettent la vérité du moment dans toute sa simplicité que le sujet soit le grand musicien, la simple paysanne, la tourmente des vagues, ou la tendresse d’un enfant. Connaître Dany et son œuvre a profondément enrichit ma propre vie.»

Yves Cerf, saxophoniste et compositeur, Genève:
«Pour le musicien que je suis, Dany est un cadeau. Elle a toujours été «dans l’orchestre». Avec discrétion mais avec son point de vue, son langage, son engagement. Une improvisatrice de plus qui traduisait le moment sonore en images.
Dernièrement le collectif dont je fais partie, Fanfareduloup Orchestra, a eu l’honneur et le plaisir de jouer avec les photos de Dany. Des photos de merveilleuses musiciennes et de merveilleux musiciens. Il n’y a pas plus inspirant que cela… Merci Dany!!!»  

Fonds Dany Gignoux (1): histoire de l’arrivée d’un grand fonds de photographies au Centre d’iconographie

Fonds Dany Gignoux (2): pourquoi ce fonds arrive-t-il à la Bibliothèque de Genève?

Fonds Dany Gignoux (3): les travaux préparatoires et le déménagement au Centre d’iconographie

Fonds Dany Gignoux (4): le traitement physique des fonds photos pour une conservation optimale

Fonds Dany Gignoux (5): le traitement physique des fonds photos pour une conservation optimale

Fonds Dany Gignoux (6): Documentation et création d’un article sur Wikipédia pour Dany Gignoux