0041 22 418 28 00 communication.bge@ville-ge.ch
Sélectionner une page

En novembre 2019, du personnel des secteurs des manuscrits, de la conservation préventive et du Centre d’iconographie se rend à l’atelier de Dany Gignoux pour la préparation du déménagement physique du fonds.  Au préalable, plusieurs visites avaient déjà été organisées pour préparer la gestion matérielle: pré-inventaire du fonds, prise de mesure pour métrages des volumes à déménager, calcul des caisses de transport nécessaires et personnel à mobiliser…

Mise en caisse dans l’atelier de Dany Gignoux
Photo : Bibliothèque de Genève / Stéphane Pecorini

Durant deux jours, l’emballage est pratiqué dans le respect des matériaux et des types d’objets à transporter. Le premier inventaire est rédigé afin de prévoir le stockage des fonds à leur arrivée au Centre d’iconographie. Il tient compte des critères de conservation et de fragilité des supports. Ainsi, les négatifs, les diapositives et les tirages photographiques doivent être rapidement entreposés dans un local au climat contrôlé.

Une autre équipe est mobilisée pour le transport du fonds qui ne représente pas loin de 4 mètres cubes. À l’arrivée au Centre d’iconographie, les caisses sont entreposées dans l’attente de leur traitement.

Arrivée des caisses contenant les fonds au CIG
Photo : Bibliothèque de Genève / Stéphane Pecorini

Retrouvez les autres billets de blog consacrés au fonds Dany Gignoux:

Fonds Dany Gignoux (1): histoire de l’arrivée d’un grand fonds de photographies au Centre d’iconographie

Fonds Dany Gignoux (2): pourquoi ce fonds arrive-t-il à la Bibliothèque de Genève?