0041 22 418 28 00 communication.bge@ville-ge.ch
Sélectionner une page

Depuis 1997, le canton de Vaud a reconverti sa centrale nucléaire de Lucens en dépôt et abri de biens culturels (DABC) pour les collections de ses institutions culturelles.
À l’instar de nos dépôts du Carré Vert, une grande variété d’objets y est conservée: livres, microfilms, fragments archéologiques, tapisseries anciennes et contemporaines, drapeaux du Musée militaire, herbiers, animaux empaillés, etc.
C’est dans ce cadre que nos collègues vaudois ont voyagé jusqu’à nous le 27 août 2020, afin de découvrir le travail mené au sein des institutions patrimoniales de la Ville de Genève depuis plus de 10 ans et notamment ces dernières années avec la création de nos propres réserves mutualisées du Carré Vert. Ce projet nous a conduits à réadapter notre concept Protection des Biens Culturels (PBC) à ces dépôts patrimoniaux multi-institutionnels.

Les acteurs de la PBC genevoise étaient présents: collègues de la protection civile, du Service d’incendie et de secours (SIS), d’institutions patrimoniales, ainsi que la direction du Département de la Culture et de la Transition Numérique (DCTN).

Le temps d’un après-midi nous avons exposé nos plans d’action pour préserver les biens culturels en cas de sinistre: acquisition de matériel, la Berce-PBC, création de la cellule de crise PBC, collaboration étroite avec les services de la Ville et retour d’expériences sur des sinistres réels.

Qu’il s’agisse de la mutualisation de réserves ou de celle des connaissances via des journées d’échanges interprofessionnelles, ces occasions sont précieuses pour mettre en commun des expertises, partager des expériences et surtout faire avancer ensemble, à l’heure notamment des changements climatiques, la préservation de notre patrimoine commun.