0041 22 418 28 00 communication.bge@ville-ge.ch
Sélectionner une page

Afin de se protéger du coronavirus, une des recommandations est de se laver les mains. Faut-il encore savoir bien le faire. L’Unicef a établi une marche à suivre pour rappeler les règles de base, dont la durée du nettoyage. L’organisme donne un bon truc à ce sujet:

«Vous devez vous laver les mains au minimum pendant 20 à 30 secondes. Pour vous donner une idée de ce que cela représente, c’est le temps de chanter deux fois la chanson Joyeux anniversaire dans son intégralité.»

Quand la musique sauve des vies
Chanson mondialement connue, traduite dans de nombreuses langues, c’est effectivement une bonne référence pour que l’ensemble de la population puisse suivre ce conseil. Dans le même ordre d’idée, on connaît aussi l’utilisation de la chanson des Bee Gees Stayin’ alive afin de garder le rythme idéal lors d’une réanimation cardio-pulmonaire.

Chanson inspirante
Igor Stravinsky a également été inspiré par cette petite mélodie composée par les sœurs Hill en 1893. A l’occasion du 80ème anniversaire de Pierre Monteux – chef d’orchestre américain d’origine française – il écrit Greeting prelude, une pièce brève d’une minute (i.e. double lavage de mains!) pour orchestre symphonique. C’est le Boston Symphony Orchestra dirigé par Charles Münch qui crée cette œuvre le 4 avril 1955… il y a tout juste 65 ans. Voici une interprétation.

Dorénavant, lavez-vous les mains en chantant, en y ajoutant le prénom d’une personne qui fête son anniversaire, vous en connaissez sans doute une aujourd’hui!