0041 22 418 28 00 communication.bge@ville-ge.ch
Sélectionner une page
Bernard Reichel

Bernard Reichel fut un acteur marquant de la vie musicale genevoise au XXe siècle. Né en 1901 dans le canton de Neuchâtel et décédé à Lutry en 1992, c’est à Genève qu’il fit l’essentiel de sa carrière comme organiste, compositeur et pédagogue. Élève, puis disciple d’Émile Jaques-Dalcroze, il enseigna longtemps à l’Institut Jaques-Dalcroze et fut professeur d’harmonie au Conservatoire de musique. Il fut aussi organiste des temples de Chêne-Bougeries puis des Eaux-Vives. À Genève, il se lie d’amitié avec Frank Martin. Ensemble, ils publièrent en 1936 «Le tombeau de Monsieur Basile ou le triomphe de l’opinion publique: poème héroîque en 93 chants et quelques ritournelles», une bande dessinée humoristique à la manière de Töpffer, rééditée en 2004. Ils y racontent les aventures drolatiques et imaginaires du célèbre critique musical Aloys Mooser.

Les archives du musicien sont déposées à la Bibliothèque cantonale et universitaire de Lausanne mais c’est à Genève que l’Association Bernard Reichel s’est établie pour promouvoir, éditer et diffuser son œuvre. Le catalogue comprend 667 œuvres de musique instrumentale ou vocale. Ce fils de pasteur s’est notamment beaucoup consacré à la musique sacrée. L’Association a entrepris l’édition des œuvres dont elle remet scrupuleusement un exemplaire pour les collections du Dépôt légal. À ce jour 76 partitions ont ainsi été déposées à la Bibliothèque. Quant aux musicien-ne-s désireux de jouer les œuvres de Bernard Reichel, elles et ils pourront les emprunter à La Musicale qui en propose plus de cent.