0041 22 418 28 00 communication.bge@ville-ge.ch
Sélectionner une page
Attack On The Quarantine Establishment. NYPL Digital Collections, Image ID: 809552

Après un panorama de ce que vous proposent les bibliothèques suisses pendant le confinement dans les épisodes 1, 2 et 3, voyons un peu ce qui se passe ailleurs dans le monde.

A l’étranger, la mobilisation est aussi au rendez-vous. La Bibliothèque nationale de France ouvre la voie avec «Des millions de ressources disponibles gratuitement en ligne» (ebooks, expositions virtuelles, images, ressources scolaires, jeux) et Retronews: son site dédié à la presse, dont elle met à disposition gratuitement toutes les ressources pour une durée limitée.

Pour nous inciter à la lecture, L’INFLUX, le webzine de la bibliothèque municipale de Lyon, nous rapporte que des études menées au Canada et au Royaume-Uni ont permis de montrer que six minutes de lecture suffisent à diminuer le stress d’un individu de 60%. Voir leur billet sur La littérature en période de confinement.

Dans le blog «Les Bibliothécaires en parlent» des bibliothèques de Nîmes, on découvre Audiocite, «un vaste catalogue de textes de toutes sortes lus par des bénévoles». L’occasion d’une digression vers cette belle initiative de poésie téléphonique par une troupe dijonnaise. Dijon précisément où le Pêle-mêle d’idées de la Bibliothèque nous permet autant de télécharger par mail une liste de livres quotidienne que de devenir expert-e en vin de Bourgogne.

Partout des initiatives solidaires viennent grossir nos piles virtuelles de livres: ainsi ce professeur de la Sorbonne qui lance la «Bibliothèque Solidaire du confinement» appelant à partager sa bibliothèque sur Facebook.

Très concernées par le soutien pédagogique aux enfants, étudiant-e-s et enseignant-e-s, les bibliothèques françaises mettent souvent en avant la plateforme Toutapprendre ainsi que le réseau franco-belge Eurêkoi, constitué de 500 bibliothécaires formé-e-s pour la recherche documentaire.

Les réseaux sociaux des bibliothèques belges sont eux aussi en effervescence. La plateforme de prêt numérique Lirtuel avoisine ces dernières semaines les 2000 inscriptions mensuelles au lieu des 300 en temps normal. Nous trouvons sur la page Facebook des bibliothèques de La Louvière des podcasts littéraires, des ateliers d’écriture, des marathons de lecture. Sur sa page Facebook, la Bibliothèque royale de Belgique (KBR) présente elle quelques uns de ses superbes manuscrits, tel l’évangéliaire de Xanten du 9e siècle.

Et pour finir, cette intéressante mise en perspective historique de l’actualité avec les fonds de la New York Public Library dans ce blog qui relate l’incroyable guerre de quarantaine de Staten Island en 1858.

De quoi vous occuper pendant ces prochains jours… voire plus! Bonne lecture.