0041 22 418 28 00 communication.bge@ville-ge.ch
Sélectionner une page

Nous voici donc claquemurés chez nous. Entre le télétravail, les devoirs scolaires et les séries télévisées, les obligations ménagères tentent de trouver une place. Restaurants et cantines sont fermés, il faut donc cuisiner pour soi et pour la famille. C’est une corvée pour les un-e-s, mais pour d’autres c’est Le Rêve… pour autant que l’on soit équipé d’une bonne cuisinière, évidemment! Une cuisinière comme celle dont rêve le replet cuisinier que nous montre Edouard Elzingre  en 1925.

Edouard Elzingre, Le Rêve, Genève, Sonor SA, 1925, SGA 115.37, droits réservés.

La fabrique de fourneaux et cuisinières Le Rêve était établie le long de la route des Acacias. De 1905 à 1970, à bois, à gaz ou électrique, la cuisinière Le Rêve équipa de très nombreux foyers romands et, a fortiori, genevois. Dans bien des familles, Le Rêve avait sa place dans la cuisine, nous en avons été personnellement témoins. Réputées pour leur robustesse, il n’est pas exclu que certaines fonctionnent encore, cinquante ans après la cessation de la production.

Né à Neuchâtel et établi à Genève, Edouard Elzingre (1880-1966) fut un des grands illustrateurs romands. La Bibliothèque conserve de lui plus de soixante affiches publicitaires, politiques, sociales ou événementielles. Il fut pendant plusieurs années l’affichiste attitré du Concours hippique international. Son travail d’illustrateur est aussi considérable, notamment sur des sujets historiques comme l’Escalade et la Restauration que ses dessins rendirent familiers à nombre de jeunes lecteurs et lectrices.