0041 22 418 28 00 communication.bge@ville-ge.ch
Sélectionner une page
La Salle Moynier ou Salle des périodiques. Aile sud de la Bibliothèque publique, rez-de-chaussée côté cour. Après la subdivision longitudinale de l'ancienne Salle Lullin en janvier/février 1905 par des cloisons vitrées. CIG/BPU, Rec. Est 179, G 265
La Salle Moynier ou Salle des périodiques. Aile sud de la Bibliothèque publique, rez-de-chaussée côté cour. Après la subdivision longitudinale de l’ancienne Salle Lullin en janvier/février 1905 par des cloisons vitrées. CIG/BPU, Rec. Est 179, G 265

En 1902, Gustave Moynier, juriste suisse, remit à la Société académique un fonds de CHF 20’000 dont les revenus devaient financer des abonnements à des revues de sciences sociales déposées à la BPU (ancien nom de la Bibliothèque de Genève). Ouverte en 1905 au rez-de-chaussée du bâtiment et baptisée en son honneur, la Salle Gustave Moynier a, dès son origine, permis de consulter les derniers numéros de revues scientifiques dans les disciplines les plus variées. Elle a été transférée plus tard au premier étage en face du Service du prêt.
En septembre 2019, cette salle a été fermée pour être déplacée au début 2020 dans un espace jouxtant la Salle du Catalogue : avec une sélection de titres actualisée et pourvue d’un nouveau mobilier comme l’ensemble des espaces en cours d’aménagement.
Les collections anciennes des périodiques de la Bibliothèque comportent plus de 35’000 titres du 17e au 21e siècle, dont la collection quasiment complète des quotidiens genevois dès le 18e s. La Bibliothèque reçoit actuellement plus de 3’500 revues et périodiques scientifiques et elle met également à la disposition du public plusieurs milliers de périodiques numériques.

Autres liens:
D’où vient le nom des Salles de la BPU ?
Gustave Moynier, 1826-1910

Retrouvez les autres billets de blog consacrés aux aménagements: